Jeudi 21 & vendredi 22 août – Agnes Water, sur la terrasse de notre résidence... 

DSC07960

Au réveil, les garçons sont venus souhaiter un bon anniversaire à Lovely (vous imaginez bien que moi aussi, j’y avais pensé… et juste avant eux !!). BG avait fabriqué un petit cube en papier coloré et fermé par un ruban… en papier aussi. Un petit message doux sur chaque face…

Nous avons donc quitté Rainbow Beach ce jeudi matin. A 8h30, le contact était mis et dans notre Passat, nous filons tranquillement vers le Nord. Le GPS indiquait 384 kilomètres pour rallier Agnes Water. Le temps était ensoleillé ce matin mais les prévisions annoncent une dégradation progressive et une journée de vendredi  bien mouillée. Les paysages sont chouettes, les routes quasiment désertes et dans les petites villes que nous traversons, les constructions sont presque toutes en bois, en surélévation par rapport au terrain naturel. Des maisons typiques d’Australie.

DSC07928    DSC07927

DSC07940    DSC07939

DSC07935    DSC07934

DSC07942

A 13h30, nous rentrons dans Agnes Water. Le temps s’est progressivement couvert tout au long du trajet et maintenant le ciel est gris. Nous nous arrêtons au centre d’information à l’entrée de la ville pour prendre connaissance des possibilités d’hébergement. Moins d’une heure après, nous rentrons dans le super appartement d’une résidence à quelques pas de la plage. C’était le dernier appartement disponible pour la fin de semaine et nous obtiendrons un bon prix auprès de la réceptionniste qui avait un petit style de Cathy Crocs ! L’appartement est très grand, avec une immense terrasse, un méga barbecue et une cuisine américaine ouverte sur un large salon. Nous décidons d’y rester trois nuits pour laisser passer la perturbation et nous assurer d’arriver vers Airlie Beach et les Whitsundays Islands, notre prochaine étape, sous le soleil.

DSC07977    DSC07946

DSC07949

Nous profitons du début d’après-midi pour aller prendre un bain mais finalement, c’est la pluie qui fait déjà son apparition sous forme de petit crachin. Lovely, pour la première fois, se joindra à nous pour la partie de foot sur la plage. Les gars sont ravis qu’elle ait participé même si elle sortira du terrain avec quelques bleus en cadeaux d’anniversaire !

Nous rentrons puis irons faire le tour des restaurants pour préparer le petit diner d’anniversaire de Lovely et faute de solutions qui nous conviennent, nous finirons au supermarché de la ville pour faire un plein et se concocter un bon petit diner.

Nous préparerons un copieux apéritif et les garçons, qui ont répété discrètement depuis plusieurs jours, chanterons une composition maison… qui fera pleurer leur maman ! J’offre mon cadeau en provenance de la ferme Champon… la ferme perlière de Tahaa en Polynésie et improvise un petit mot… nous sortons la boîte de Kleenex et nous trinquons à la nouvelle année de Didi qui traverse le temps « sans prendre une ride ». 

DSC07952    DSC07953

Hier, vendredi, nous avions prévu de profiter du temps maussade de la matinée et des quelques gouttes prévues pour travailler. Les garçons à leurs cours et nous à nos blogs et prochaines étapes. Malheureusement, la panne de wifi de la résidence s’est encore prolongée aujourd’hui et finalement, sur un coup de tête, nous avons décidé de faire l’école buissonnière !! Un truc que chacun de nous a voulu au moins une fois. Et bien, ce luxe inestimable, nous nous le sommes offert… mais surtout, ne le dites à personne !!

Alors, quitte à être mouillés, autant se mouiller vraiment dans l’Océan ! Nous filons en ville chercher un centre d’apprentissage de surf pour prendre notre première leçon de surf. Nous y allons tous les 5. Crises de rire et grosses fatigues après 3 heures d’apprentissage dans les vagues de l’Océan avec un instructor so funny ! Attention les amis, que tout lemonde se le dise, les Australiens n'ont qu'à bien se tenir, car on assure comme des pros !

CSC_0079    DSC_0032

CSC_0097 - Version 2    DSC_0182 - Version 2

DSC_0273 - Version 2

Nous allons pris un excellent hamburger (et oui, cela arrive !!) à 14h30 dans un petit restaurant au bout de la pointe d’Agnes Water, à 1770 exactement. Seventeen Seventy est bien le nom de la ville. Ce nom fait hommage au Capitaine Cook qui a débarqué sur l’île avec ses botanistes en 1770, au grand dam des aborigènes. Un édifice lui est dédié à l’endroit même où il a posé le pied. De cette pointe de la côte, la vue est superbe.

DSC07973

Et c'est ici, que nous verrons vraiment bien notre premier kangourou !

DSC07970

La fin d’après-midi sera consacrée à trouver une solution avec la réceptionniste de l’hôtel pour obtenir une connexion wifi qui nous fait défaut ici depuis 2 jours. Finalement, nous nous rendrons dans un commerce du bourg dont la gérante est une amie de la réceptionniste. Lisa nous donnera la clé de son propre wifi et nous resterons après la fermeture du magasin à 17 heures, et jusqu’à 19h, à relever nos mails, réserver définitivement notre camping-car pour la traversée de Melbourne à Adélaïde dans 10 jours et enfin produire un nouveau commentaire sur le blog.

Ce soir, après les efforts produits sur nos planches de surf, nous méritons plus que jamais notre apéro ! Il y a toujours une bonne raison pour boire un coup !

Nous restons encore une journée à Agnes Water pour optimiser notre apprentissage du surf, et nous repartirons vers le Nord dimanche matin. Nous tenterons de rejoindre Airlie Beach, à 10 heures de route, en 2 jours sans savoir encore où nous ferons étape. Airlie Beach est la porte d’entrée des magnifiques îles Whitsundays Islands ou l’on devrait trouver le sable blanc le plus pur du monde…

On vous embrasse tous très fort.

Victorinox