Samedi 22 Novembre – Sur une plage de Xodré. J-27 et aujourd'hui c'est le 200ème billet que je vous délivre depuis notre départ !!

A 5 heures du matin, une pluie torrentielle s’abat sur la Baie de Chateaubriand et les gouttes de pluie résonnent sur le toit du bungalow. Le vent est de la partie et nous imaginons la tempête à l’extérieur.

A 6 heures et demi, un léger crachin breton perdure mais au loin, sur la pointe sud de Lifou, le ciel est clair. Lorsque nous avons terminé notre petit déjeuner, une heure après, le soleil est de retour et c’est de bonne augure pour les bénévoles qui ont dû travailler ardemment pour préparer le festival qui se déroule à Xodré… au bout du monde. Xodré est en effet la dernière tribu au sud de Lifou. Après, il n’y a plus de route. Vous êtes au bout… « On ne passe jamais à Xodré, on y vient pour quelque chose » dira le Président de la Province des Îles Loyauté dans son allocution d’ouverture du Festawé.

Pour y arriver, nous avons roulé près de 40 minutes, découvert de jolies cases et croisé de belles plages.

DSC04202   DSC04205

DSC04206   DSC04207

DSC04211

Nous sommes arrivés au festival à 9 heures, juste pour profiter du buffet d'ouverture et quelques minutes seulement avant que la première animation débute. Il s’agit de la découverte du ver de bancoule que The Artist va vous raconter dans son billet.

DSC04212   DSC04213

DSC04315

Nous trainons de stand en stand et à 11 heures, nous regardons l’animation sur la technique de piège du crabe de cocotier et Kanak sera le premier volontaire du public pour essayer d’attraper le crabe sans se faire pincer… réussite au premier essai et applaudissement du public ! Pas mi-picot, mi-Kanak pour rien celui-là !!

DSC04250   DSC04252

Nous nous sommes inscrits pour la randonnée pédestre de la découverte des falaises qui débutera à 13h30. Nous avons juste le temps d’aller piquer une tête sur une petite plage que l’on nous conseillera non loin du site du festival.

DSC04257

Puis nous reviendrons au festival pour manger une brochette rapidement.

DSC04263

Pendant que nous attendons notre guide pour la randonnée, nous faisons la connaissance de Sandrine qui s’est également inscrite. Infirmière et grenobloise, elle passe 3 semaines en Nouvelle-Calédonie pour venir donner main forte au dispensaire d’Ouvéa où elle ira dès mardi. En attendant, elle profite pour visiter l’île de Lifou.

Jonadab, notre guide, nous fera découvrir les falaises qui bordent l’océan à cet endroit en nous racontant quelques histoires légendaires et en nous fournissant de nombreuses explications sur son île de Lifou. Passage en bord de mer, devant une des failles les plus profondes de notre planète qui nous sépare du Vanuatu… à 100 mètres devant nous, la profondeur atteindrait déjà 800 mètres !

DSC04272

Le sentier nous fera gravir quelques ressauts et nous entrerons dans une grotte corallienne… impressionnante !

DSC04278   DSC04288

DSC04292

Sur le chemin du retour, Jonadab, nous fera gouter à quelques cocos verts…

DSC04304   DSC04308

… et nous serons de retour au Festawé à la fin des danses traditionnelles.

DSC04313

Sandrine profitera de notre voiture pour rentrer au gîte, où elle a planté sa tente et en découvrant le site paradisiaque, nous réserverons pour notre dernière nuit sur Lifou !

Passez un excellent week-end !

Victorinox