Dimanche 31 août – Ce matin, au bord de la piscine de Lillypads, la maison jaune… 

Nous avions prévu de rester 2 jours. Dans nos têtes, nous avions imaginé 3 jours. Et finalement, nous y demeurerons 5 jours !!

Nous sommes si bien ici que nous avons décidé de prendre du temps, de nous poser, de rien faire et surtout de ne pas refaire nos sacs tout de suite. C’est un bonheur d’avoir ses affaires rangées sur une étagère pour plusieurs jours.

La maison est vraiment fabuleuse, charmante et l’environnement délicieux. Les petits étangs dans le jardin avec les nénuphars en fleurs, le silence, l’espace et la liberté, les animaux autour de nous, le soleil, la chaleur, la petite terrasse pour nos petits déjeuners et déjeuners, le barbecue, la piscine, le terrain de badminton, la cabane pour tenter d’observer les casoars, la proximité de la grande plage de Mission Beach bordée de cocotiers, le grand bain bouillonnant et le wifi pour être proche de vous. Tout y est !... même des créatures impressionnantes ! Photos :

DSC08537    DSC08554

DSC08541    DSC08551

DSC08534    DSC08594

DSC08599    DSC08604

DSC08614

DSC08635

DSC08632    DSC08623

DSC08636    DSC08631

DSC08612

DSC08642

DSC08562

Et tout ça pour un coût qui défie toute concurrence. Vicky, la responsable de l’agence, en plus d’un prix « last minute », nous a consenti ce matin un tarif « long term » pour les 5 nuits versus les 2 réservées initialement. Impossible de ne pas en profiter !

Du coup, nous en profitons. Diners aux chandelles exquis sur la terrasse ou spritz vénitiens à gogo sous la voile de la terrasse qui surplombe l’étang principal, nous prenons notre temps. L’Australie nous attend, juste là, avec toutes ses découvertes à faire. C’est certain, mais nous sommes un peu las de nos tribulations depuis notre arrivée sur le continent alors nous avons décidé de savourer une pause. Nous savons aussi que le rythme va à nouveau s’emballer très vite puisque nous allons passer une petite quinzaine à parcourir le sud du pays avec notre camping-car dans les jours à venir. A chaque jour, une nouvelle étape, probablement. A chaque jour, une nouvelle soif de découverte, certainement.

La pause reste tout de même active, un minimum. Hier, nous avons tous été en cours toute la matinée. Lovely avec The Artist grâce au soutien et à l’assistance de Andy et Nathalie M. qui, à Megève, nous relient, presque en direct, aux cours de cette rentrée anticipée. C’est un gros travail que de nous envoyer les cours et nous les remercions tous les deux. De l’autre, El Gringo et moi sommes restés scotchés à notre livre de math. BG, lui, alternait entre nous deux pour finir quelques pages de son cahier de vacances et une série de calculs.

Nous avons déjeuné à l’heure espagnole. Un déjeuner pendant lequel nous avons prolongé le cours et parler d’économie. Plus tard, Lovely et moi sommes allés à l’agence pour découvrir les activités proposées au départ de Mission Beach. Exit la sortie diurne pour tenter d’apercevoir les crocodiles, un peu trop proche de notre sortie nocturne sur le lac pour observer les caïmans dans la jungle bolivienne avec René. En revanche, nous optons pour une escapade d’une journée sur la Grande Barrière de corail à bord du voilier Big Mama. C’est un voilier sur lequel habite une famille et un jeune garçon de 10 ans, Fletcher. Ils vivent à bord toute l’année et Fletcher ne va pas à l’école. Ce sont ses parents qui pourvoient à son éducation scolaire entre 2 sorties en mer. 12 personnes sont reçues au maximum à bord. Nous nous rendrons sur la barrière uniquement à la voile et profiterons de deux plongées en snorkeling dans la journée, sur deux récifs différents. Nous devrions être rentrés pour 17h. Une dernière nuit dans notre maison jaune et mardi nous rejoindrons Cairns par la route des parcs nationaux, à l’intérieur du pays.

Hier comme aujourd’hui, nous avons profité de cette pause pour faire quelques conversations Skype avec la famille, les amis… et le bureau pour qui c’est aussi la reprise générale.

Depuis 3 mois, nous avons pris un rythme « naturel » et nos horaires sont basés sur celui du lever et du coucher du soleil. Il est rare que nous ne soyons pas endormis après 22h.

Hier soir fut l’exception. Pour la première fois depuis notre départ, nous avons regardé un film. La maison est équipée d’un lecteur DVD et plusieurs films sont rangés. 4 d’entre eux sont disponibles en langue française mais finalement c’est « Seul au monde » avec Tom Hanks qui, obtiendra tous les suffrages même s’il n’est disponible qu’en anglais. Nous trichons un peu en sélectionnant le sous-titrage anglais pour faciliter la compréhension et avons passé une excellente soirée. Et puis, quitte à dépasser les bornes, avec Lovely, nous nous sommes penchés sur les 6 500 photos archivées sur le mac. Elles sont toutes triées et recadrées. Et forcément, nous avons revécu intensément chacun des moments qu’elles représentent toutes pour nous. Emotion, crise de rires, surprise, avec des yeux parfois ébaillis de revoir de si beaux paysages, nous sommes passés par tous les états. Finalement, c’est à une heure et demi du matin que nous avons éteint nos lampes de chevet en nous disant qu’ il fallait, pour fêter le 8 septembre prochain la moitié de notre tour du monde, que je vous poste un « best of » des meilleurs moments et paysages… je ne vous promets rien car il faut refaire la sélection des photos qui prendra du temps mais pourquoi pas.

Le lendemain, dès le réveil, la machine et le sèche-linge reprennent leur activité et tournent à bloc. Notre garde-robe fait peau neuve. La pause sert aussi à ça.

Pendant ce temps, cette fin de matinée a été consacrée à faire une grande balade le long de la plage jusqu’à Clumb Point, le seul endroit où les pierres de basalte rejoignent la mer en Australie. C’est un point mythique dans la culture aborigène traditionnelle de ce pays. Puis finalement, nous avons prolongé quelques kilomètres sur les chemins aménagés le long de la mangrove pour observer flore et faune. Nous avons vu de très grands arbres dont on ignore le nom, de jolis papillons et beaucoup de grosses araignées…

DSC08571    DSC08583

DSC08579

DSC08576    DSC08573

DSC08569    DSC08565

A nouveau un déjeuner à l’heure espagnole. Ça sent la farniente… presque la paresse, dans la maison jaune « Lillypads ». Nous terminos à 15h30 et pendant les deux heures qui nous restent avant le coucher du soleil, nous lirons ou jouerons dans la piscine. En clair, nous ne faisons rien !

Ce soir, excellent petit wok de poulet aux légumes puis pommes au four en dessert. Un fabuleux petit moment passé ensemble, toujours aux chandelles, à l’abri des araignées et des casoars… qui restent malheureusement toujours invisibles pour le moment.

Probablement pas de nouveau message demain matin pour vous car vous l’avez compris, il ne se passera presque rien dans la vie de la tribu des Pic-Pic ce dimanche. Mais je vous assure un petit billet pour vous raconter notre sortie sur la barrière de corail lundi soir… soit lundi midi pour vous.

D’ici là, « take care » et profitez-bien de votre chouette we ! 

Je vous embrasse fort.

Victorinox, le wallaby qui joue au paresseux dans notre maison jaune "Lillypads" !

DSC08611